« Silently reflection turns my world to stone, Patiently correction leaves us all alone »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entretien professionel [privé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Craig Cooper

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Entretien professionel [privé]   Lun 29 Oct - 16:49

Le son cristallin de la cloche tira Craig de son sommeil avec douceur. Il avait dormi seul, pour une fois. Pas le temps pour la bagatelle ces derniers jours, il avait remercier sa secrétaire personnelle et depuis la paperasse s'entassait sur son bureau à une vitesse affolante. C'est pour ça qu'il avait réduit son temps de sommeil de plusieurs heures, annulé plusieurs parties de golf et restait des heures entières dans son bureau. Cette situation commençait à sérieusement lui peser, ce n'était pas dans ses habitudes de travailler autant, il lui fallait une nouvelle secrétaire, de toute urgence. Il se leva en toute hâte et se prépara avant de vérifier son agenda.

Parfait, il recevait les candidates aujourd'hui même, le temps de prendre son petit déjeuner et les premières postulantes arriveraient. La corvée ne durerait que quelques heures et normalement, il pourrait prendre son brunch au restaurant du golf, en charmante compagnie et sans avoir à s'inquiéter des dossiers à consulter, des rendez-vous à prendre et de toutes ces choses qui occultaient son temps libre depuis mardi dernier. C'est donc avec tout l'enthousiasme de retrouver bientôt sa vie de dandy oisif qu'il installa une table et deux chaises face à face dans un bureau à la décoration stricte. Il vérifia l'heure, très bien, elles étaient là, constata-t-il en voyant les premières jeunes femmes s'accumuler devant la porte. La première qualité d'un bon employé étant la ponctualité, toutes celles qui arriveraient plus tard pourraient s'en retourner sur le champs.

Il vérouilla donc le portail à l'entrée de la propriété de sorte à autoriser les sorties mais pas les entrées et ouvrit la porte pour accueillir les candidates, une demi-dizaine de jeunes femmes qui avaient du voir son annonce dans un journal local. D'habitude il serait passé par une agence de recrutement mais il tenait à s'entourer d'habitants de la ville, pour des raisons évidentes. Il balaya la petite foule du regard et désigna une des personnes au hasard:


Vous serez la première, suivez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blair Marsden
Pain come over me
avatar

Féminin Nombre de messages : 69
[ Heart ] : . . .
[ Groupe ] : P O W E R L E S S
[ Humeur ] : Always Happy !!!
Date d'inscription : 21/10/2007

About You...
Age: 17 ans
Powers: / /
With the Others:

MessageSujet: Re: Entretien professionel [privé]   Lun 5 Nov - 17:08



Aujourd'hui, Blair allait avoir son entretient d'embauche ; celui qu'elle attendait tant. Et oui, elle avait repris les cours il y a quelques mois, mais elle s'était vite rendue compte qu'elle ne pouvait guère se passer de travailler... Elle s'ennuyait de plus en plus dans ces énormes amphithéâtres impersonnels et elle avait des fourmis dans les doigts. Elle devait travailler, c'était la seule solution. Finalement, son long passé de travails précaires lui avait été moins profitable qu'elle ne l'avait pensé étant donné que désormais elle ressentait comme un besoin de travailler. En cela, la jeune fille était certainement très différente de tous les jeunes de son âge, eux qui n'aspiraient qu'à une chose : la tranquillité et glander le plus possible. Et oui, la jeune Melle Marsden n'était pas de ceux là.

Et puis, de toutes façons, ce boulot, elle en avait besoin car les Stevens avaient beau lui assurer que ça ne les dérangeait pas de payer ses études, et qu'elle était désormais un membre à part entière de cette famille, mais elle ne pouvait supporter de les laisser payer ce lourd attribut. Elle qui avait été si fière de devenir indépendante et de s'auto-gérer lorsqu'elle était adolescente, malgré le fait que de se retrouver dans un cocon familial et de se sentir soutenir, elle avait tout de même envie de subvenir à ses propres besoins, et de toutes façons, elle savait qu'ils étaient derrière elle au cas où elle ait des problèmes quelconques. Ainsi, avec tous ces arguments, elle avait réussi à convaincre sa nouvelle famille de l'encourager - en quelque sorte - à travailler, et de la pousser en avant, ce qu'ils firent avec plaisir. C'est de cette manière qu'elle se retrouvait avec le trac au ventre ce matin là.

Car elle allait postuler pour une place importante. En effet, la jeune femme avait appris quelques jours auparavant que le grand Craig Cooper - homme très important de la ville - venait tout juste de virer sa secrétaire, et elle avait sauté sur l'occasion. Elle avait découvert quelques temps après une petite annonce, et c'était emparée du morceau de papier. elle avait ensuite repris son CV de long en large. Elle avait certainement un gros avantage sur les autres : elle était très jeune, et avait déjà une très grande expérience dans le domaine. Elle avait même travaillé quelques mois chez un cabinet d'avocats de la ville. Elle vérifiait pour la centième fois son CV sur son lit, lorsque sa mère adoptive entra dans sa chambre, un beau tailleur sur le bras droit. Blair leva les yeux et son regard tomba sur la magnifique pièce. Elle sauta de joie, et la remercia.

Il est vrai qu'elle ne se serait pas vue aller en jean à ce genre d'entretien. Elle enfila donc le tailleur qui lui donnait l'air terriblement sexy, tout en étant chic et classe. Parfait. Et c'est qu'annonça toute la famille lorsqu'elle redescendit. Elle déposa alors un baiser sur la joue de tous, et sortit de la maison pour se diriger vers le grand manoir qui serait - elle allait y mettre tous ses efforts - son futur lieu de travail. Elle arriva enfin devant la grille, une demie-heure en avance. Evidemment, elle était la première. Une mimique boudeuse se dessina sur ses lèvres, mais elle attendit patiemment. Enfin, les jeunes femmes arrivaient les unes après les autres, et la grille s'ouvrit. Elles traversèrent un immense et magnifique jardin pour arriver dans la luxueuse maison.

C'est alors qu'un grand et bel homme sortit d'une pièce, balayant la foule des jeunes femmes d'un seul regard. Blair sentit le rouge lui monter aux joues, sans qu'elle ne sache pourquoi. C'est alors qu'il posa son regard sur elle, et lui intima l'ordre de le suivre. Elle serait la première... Aucun signe de réaction de transperça sur son beau visage, mais elle acquiesça d'un léger signe de tête - ce qui aurait très bien pû être vu comme de la soumission d'ailleurs... - et le suivit aussitôt jusque dans une grande pièce, encombrée d'un énorme et magnifique bureau de chêne. Elle le suivit du regard, ne perdant pas une seule miette de ses gestes, jusqu'à ce qu'il aille s'asseoir sur son fauteuil. Elle resta alors debout, silencieuse, jusqu'à ce qu'il brise le silence qui s'était installé, et l'invite à s'asseoir, ou tout simplement à commencer l'entretien.

Elle le regardait droit dans les yeux. Elle était impressionnée par lui, mais ne voulait pas le montrer, et se contentait d'apprécier les traits fins de son visage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Craig Cooper

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Entretien professionel [privé]   Mer 7 Nov - 15:26

Craig était content de sa petite mise en scène. Il ne regrettait pas d'avoir fait déplacer le lourd bureau en chêne jusqu'ici. Cela donnait un ton très professionnel à la petite pièce qui lui servait de salle de lecture à l'occasion. Les livres dans les étagères étaient très divers, des classiques pour la plupart que Craig n'avait jamais ouvert. De toute façon il s'agissait de pièces de collection très fragiles, les livres que Craig lisait, ceux qui traitaient de sujets étranges qui n'intéressaient que lui était ailleurs, caché dans des tiroirs fermés à clé. Tout dans la demeure du riche propriétaire paraissait normal.

Il attendit quelques secondes, juste assez longtemps pour constater qu'il avait toujours aussi bonne vue. Dans toute la petite foule qui s'était pressée devant chez lui il avait sans doute choisi le plus beau specimen. Encore fallait-il qu'elle soit convaincante pour être engagée. C'était une place importante et il choisirait d'abord sa secrétaire en fonction de ses capacités, les affaires d'abord le plaisir ensuite. Il lui fit signe de s'assoir avec un sourire amical, pour la rassurer. Il fallait la mette en confiance pour qu'elle parle librement et qu'il puisse déterminer si elle était fait ou non pour ce job.


Je peux voir votre CV?

Demanda-t-il en constatant qu'elle ne lui l'avait pas donné spontanément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blair Marsden
Pain come over me
avatar

Féminin Nombre de messages : 69
[ Heart ] : . . .
[ Groupe ] : P O W E R L E S S
[ Humeur ] : Always Happy !!!
Date d'inscription : 21/10/2007

About You...
Age: 17 ans
Powers: / /
With the Others:

MessageSujet: Re: Entretien professionel [privé]   Mer 7 Nov - 17:16



Blair, toujours plantée devant l'homme, la silhouette droite et fière, attendait qu'il fasse un geste. C'est alors qu'il lui proposa à son tour de s'asseoir, puis il lui demanda s'il pouvait voir son CV. Il avait une voix grave et chaude et aussitôt la jeune femme fit ce qu'il lui avait galamment proposée, elle s'avança et s'assit gracieusement sur une grade chaise. Elle était sculptée de bois, et recouverte de cuir rouge foncée. un léger sourire se dessina sur ses lèvres, montrant qu'elle appréciait grandement le goût de son - elle l'espérait bien - futur patron. Elle le regarda alors droit dans les yeux et lui adressa un de ses magnifiques sourire empreint de politesse et de fierté. Les grandes fenêtres en face d'elle communiquaient les rayons d'un soleil pour l'instant quelque peu timide, et du coup, Mr Cooper était en plein contre-jour. Elle se pencha alors vers lui pour lui tendre son CV en main propre, et se rassit presque aussitôt.

- Voilà.

Elle se demanda alors si il fallait qu'elle parle d'elle-même ou s'il fallait mieux attendre que l'homme prenne de lui-même la parole pour lui demander des renseignements. D'habitude, la jeune fille n'était pas comme cela, elle ne s'embêtait pas à se demander quoi faire ou pas, à hésiter ainsi face à quelqu'un. Elle avait un tempérament de feu et n'en faisait qu'à sa tête d'habitude. Mais apparemment, elle savait s'asseoir sur ses pulsions et les gérer, surtout lorsqu'il s'agissait d'un boulot qu'elle voulait absolument vouloir. Et puis... Peut être que le fait que l'homme qu'elle ai en face d'elle l'intimide et soit plutôt beau y faisait aussi. Elle se reprit alors intérieurement, et se regonfla. Elle n'allait pas se laisser ainsi impressionner par un inconnu tout de même ! Alors, son sourire toujours ancré sur les lèvres, elle lui dit :

- Je suis jeune... Mais j'ai déjà pas mal d'expérience.

Elle lui avait dit cela d'une traite, son sourire toujours sur les lèvres, une lueur d'amusement brillant dans ses yeux. La voilà, la Blair Marsden naturelle, elle était comme cela.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Craig Cooper

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Entretien professionel [privé]   Sam 10 Nov - 19:34

"Je suis jeune mais j'ai de l'expérience", pff, Craig aurait mieux fait de pas se lever si c'était pour entendre ce genre de banalité. Et c'était quoi ce sourire niais? Non vraiment il fallait qu'elle efface ce sourire idiot de sa jolie petite bouche. D'ailleurs le regard chargé de mépris qu'il l'obligeait à soutenir devait être assez clair sur ce point. Mais il lut quand même le CV. Elle avait de l'expérience en effet, ce n'était pas seulement une accroche un peu éculée. Elle avait même travaillé dans un cabinet d'avocat, il les connaissait, il pourrait leur passer un coup de fil pour vérifier au besoin. Bon, elle était jolie, compétente, suffisamment compétente en tout cas. Mais aurait-elle les épaules pour ce travail? Il était un patron exigeant, généreux pour ce qui est du salaire mais exigeant en terme de professionnalisme et de discrétion. Il lui fallait vérifier si elle était prête à supporter cela:

Qu'est-ce qui vous a motivé à choisir ce travail?

Question éculée mais suffisante pour la faire parler longtemps. Assez longtemps pour qu'elle dise quelque chose sur lequel il pourrait rebondir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blair Marsden
Pain come over me
avatar

Féminin Nombre de messages : 69
[ Heart ] : . . .
[ Groupe ] : P O W E R L E S S
[ Humeur ] : Always Happy !!!
Date d'inscription : 21/10/2007

About You...
Age: 17 ans
Powers: / /
With the Others:

MessageSujet: Re: Entretien professionel [privé]   Sam 17 Nov - 4:47



Blair continuait de le regarder avec son grand sourire sur les lèvres quand elle remarqua le regard qu'il posait sur elle. Elle haussa alors les sourcils légèrement, en un fraction de seconde, puis, les fronça. Il ne devait pas la croire. Elle venait tout juste de perdre son sourire, et regardait froidement l'homme en face d'elle qui lui avait l'air soudainement presque antipathique. Il ne la croyait certainement pas. Mais elle savait ce qu'elle valait et si cette personne ne l'appréciait pas à sa juste valeur, elle n'aurait certainement aucun mal à trouver un autre travail, et cela, même si ce travail-ci l'intéressait grandement. Un sourire se dessina alors au coin de ses lèvres. C'était ce sourire de prédateur qu'elle arborait souvent quand elle comprenait que les gens en face d'elle étaient soit inférieurs à elle, soit qu'elle allait devoir faire ses preuves. Et c'était ainsi le deuxième cas. Ses amies avaient d'ailleurs l'habitude de lui dire qu'elle leur faisait peur quand elle arborait ce sourire.

- J'ai besoin de travailler. De plus, je pense que c'est le seul travail de cette ville qui soit digne de mes compétences, et assez intéressant. J'ai besoin de m'investir dans quelque chose, et cette place est parfaite.

Ce qu'elle venait de dire n'allait certainement pas plaire à l'homme, mais elle avait toujours été parfaitement franche, et elle ne changerait certainement pas aujourd'hui, surtout si c'était pour avoir un travail. C'est alors qu'elle se dit qu'elle risquait peut être de ne pas l'avoir, ce travail. Et là, elle ressentit un léger trouble, vous savez, cette petite sensation désagréable dans le ventre. En effet, elle pensait vraiment ce qu'elle avait dit, et les autres petits boulots que la ville offrait lui semblait ternes et mornes... mais surtout inintéressants. Elle fit alors une légère moue boudeuse, se mordant légèrement la lèvre inférieure. Puis, elle reprit un visage impassible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Craig Cooper

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Entretien professionel [privé]   Jeu 22 Nov - 17:02

Bon, voilà qui plaisait déjà davantage à Craig. Cet espèce de regard condescendant, c'est exactement le genre de regard que la secrétaire du Grand Craig Cooper devait pouvoir poser sur les invités indésirables qu'elle pourrait être amenée à filtrer. Et elle avait visiblement une haute opinion d'elle-même, ce qui était un bon point aussi. Il voulait une employée, pas une domestique, un certain orgueil, une fierté à travailler pour lui tempérer par une bonne résistance à l'effort, voilà ce qu'il attendait d'elle:

Je vois, vous auriez peur de vous ennuyer dans une autre fonction, de ne pas être exploitée à votre pleine mesure. Mais les conditions ne seront pas facile, je travaille jour et nuit et j'ai besoin que mes collaborateurs les plus proches en fassent de même. Vous devrez être disponibles à tout moment, sans condition, sans discussion.

Voilà qui était posé. La balle était dans son camp maintenant. Elle pouvait s'offusquer d'un tel engagement, expliquer qu'elle avait besoin d'horaires précis, dès lors son CV serait jeté à la corbeille. Ou alors elle pouvait se réjouir, car les paroles de Craig portaient aussi le sous-entendu qu'elle était déjà engagée. Si elle se montrait enthousiaste alors c'était une autre histoire, il verrait d'autres candidates mais elle partait avec un avantage net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien professionel [privé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien professionel [privé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Middle Town :: || Habitations || :: Villas :: Manoir de Craig Cooper-
Sauter vers: